Le Border Collie

Naturellement élégant, le Border Collie est un chien de berger souvent qualifié d’hyper actif aux multiples qualités. Particulièrement agile et vif, il est le compagnon de travail idéal mais peut tout aussi bien trouver son équilibre auprès de maîtres sportifs et actifs. 

  • poil.svg
    Type de poil
    Long
  • origine.svg
    Origine
    Grande-Bretagne
  • animal.svg
    Gabarit
    Moyen
  • poid.svg
    Poids moyen
    Femelle: 18kg
    Male: 20kg
  • taille.svg
    Taille moyenne
    Femelle: 50cm
    Male: 53cm
fci.svg
FCI

Il est rattaché au Groupe 1, Chiens de Berger et de Bouvier, qui réunit des chiens de travail, sélectionnés pour leur utilité aux côtés de l'homme.

Historique

Le Border Collie doit son nom à la région des Borders, qui se situe à la frontière entre l’Angleterre et la Basse Écosse. Une zone rurale où les différentes races bergères et de chasse telles que le Bobtail, le Bearded, le Pointer, ou encore le Setter, sont à l’origine de la naissance du Border Collie. La sélection des spécimens a rapidement orienté ce chien dynamique sur le travail de troupeau uniquement, lui offrant ainsi des capacités sur-mesure au fil des années pour mener et garder le bétail. Des qualités uniques qui en font aujourd’hui le chien de travail le plus utilisé dans le monde pour diriger tous types de troupeaux.

En France, le Border Collie fait son apparition dans les années 1970 et s’impose vite auprès des bergers de l’hexagone. Le standard de la race est d’ailleurs reconnu en 1977 par la Fédération Cynophile Internationale et mentionne aussi bien ses proportions harmonieuses que ses aptitudes exceptionnelles. Si la plupart des associations cherchent à préserver les talents particuliers du Border Collie avec les troupeaux, ce chien joueur et vif a également conquis le cœur de plusieurs particuliers actifs ces dernières années, participant ainsi à développer la race sur des activités différentes.

Description physique

Hyperactif, le Border Collie a du mal à rester en place au quotidien. Son physique fin et élégant est donc à l’image de ses mouvements agiles et de sa grande endurance. Selon les individus, le standard de la race est toutefois assez large puisque le mâle mesure de 45 à 60 cm et pèse entre 15 et 25 kilos. La femelle observe les mêmes caractéristiques tout en restant généralement plus petite. On observe généralement une longévité de 10 à 14 ans pour ce chien de berger.

Les poils du Border Collie sont longs, mi-longs, ou courts, et peuvent se parer de couleurs variées telles que noir et blanc, rouge, bleu, rouge-merle, bleu-merle, sable, et lilas. Des tâches fauve peuvent également s’ajouter, toutefois le blanc ne doit jamais représenter la couleur dominante du pelage pour répondre aux standards établis. Son regard vif et profond, sa position typique de garde, ainsi que ses oreilles triangulaires partiellement dressées participent à son air attentif et vigilant.

Caractère

  • Affectueux  star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Protecteur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Indépendant star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Joueur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Calme star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Sociable star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5

Si on décrit régulièrement le Border Collie comme un chien hyperactif, il est également très docile et obéissant, à condition de lui offrir une éducation rigoureuse par du renforcement positif. Alerte et vif, le Border est alors un compagnon fiable et fidèle qui prend plaisir à se sentir utile auprès du maître, au travers d’exercices qui lui correspondent. En effet, bien que la race tend à se développer de plus en plus auprès des particuliers, elle reste principalement utilisée dans le cadre du travail de troupeau. Une activité dans laquelle il excelle et qui ne lui permet pas de s’adapter à tous les types de famille. Particuliers ou non, le Border Collie doit pouvoir profiter d’un rythme de vie dynamique et d'entraînements variés pour trouver son équilibre.  

Ses instincts de garde troupeau en font un chien naturellement protecteur envers ses maîtres et son territoire. Pour les mêmes raisons, il peut se montrer méfiant ou très directif face aux animaux ou aux personnes qu’il ne connaît pas. Un Border bien éduqué ne se révèle toutefois jamais craintif ou agressif, et s’avère particulièrement joueur dans son besoin de mouvements. Une pile électrique des plus affectueuses qu’il est possible de calmer avec une éducation positive et un mode de vie adapté.

Régime alimentaire

L’apport protéique des croquettes choisies doit être de très bonne qualité pour assurer tous les nutriments énergétiques nécessaires au Border. Il est donc important de privilégier des croquettes de qualité supérieure et de répartir la portion journalière sur deux rations, y compris à l’âge adulte. En effet, une portion trop importante pourrait rapidement causer des maux d’estomac au vu de l’activité intense du Border Collie. De la même manière, la quantité de croquettes doit être maîtrisée tout au long de la croissance du chien.

Un apport trop important entraîne inévitablement un surpoids particulièrement préjudiciable à un moment où le squelette n’est pas encore suffisamment stable. Les conséquences peuvent alors s’avérer dramatiques avec un mauvais positionnement des membres et un réel handicap au quotidien. Afin de garantir une croissance optimale au Border Collie et favoriser le bon développement et le bon fonctionnement de son métabolisme, vous pouvez enrichir son régime alimentaire avec une cure de spiruline ou de l’huile de saumon qui participent à la vitalité et favorisent une bonne mobilité articulaire. IMPORTANT : Le chien doit toujours disposer d’une gamelle d’eau fraîche et accessible. 

Environnement

Le Border Collie fait partie des chiens nécessitant une réelle dépense physique au quotidien. S’il n’est pas impossible de lui proposer une vie citadine ou en appartement, il convient alors d’effectuer des activités régulières et adaptées afin de garantir son bien-être. Les longues promenades ou randonnées, les sports canins (agility, obéissance, ring, pistage, etc.), mais aussi l’apprentissage de nouveaux tours, sont autant de possibilités qui permettent de répondre aux besoins du Border, tant sur le plan physique que sur le plan intellectuel.

Les éventuels dégâts qui pourraient être constatés au domicile ou dans le jardin mis à la disposition du Border Collie doivent être considérés comme des signaux importants quant à l’ennui du chien. En effet, ce dernier n’est pas naturellement destructeur et communique uniquement son ennui et son manque de stimulation. Il est alors important de revoir son emploi du temps pour offrir un cadre de vie qui corresponde au tempérament du Border et participe à son épanouissement.

Conseil education

Avec un caractère affirmé et une intelligence vive, le Border Collie nécessite une éducation minutieuse où l’effort est récompensé. Très sensible aux félicitations, il apprend rapidement les ordres ou les tours enseignés mais peut également enregistrer de mauvaises habitudes très vite si l’apprentissage manque de rigueur. Son maître doit donc faire preuve d’une constance implacable et d’une réelle bienveillance dans l’éducation.

Son instinct de garde et de protection doit, quant à lui, être canalisé très tôt par une bonne sociabilisation du chiot. En effet, il est nécessaire de confronter le Border à des environnements variés, mais aussi à des personnes et des animaux différents. Cette découverte dans les premiers mois du chien est déterminante pour assurer son équilibre sociable une fois adulte et éviter ainsi tout débordement.

Enfin, s’il est essentiel pour un éleveur de ne pas négliger l’éducation de son chien de ferme au profit du garde troupeau, un particulier doit veiller à répondre au profil particulièrement actif du Border Collie. Un rythme adapté permet au chien de se dépenser et d’apprendre à respecter des temps de repos plus calmes. Un équilibre important pour un chien qui s’épanouit au quotidien.

Le mot du vétérinaire

Affectueux et dynamique, le Border Collie est un chien robuste qui peut toutefois être sujet à certaines sensibilités ou maladies. Il est fréquent d’observer un défaut du gène MDR1 qui rend le chien intolérant à certaines molécules de médicament. Certaines maladies oculaires ou problèmes articulaires doivent également être surveillés. N’hésitez pas à vous rapprocher de votre vétérinaire pour réaliser des dépistages ou faire le point sur les symptômes nécessitant une vigilance accrue.