Le Rottweiler

Chien solide et puissant, le Rottweiler dispose de grandes qualités et représente un compagnon fiable et loyal. Si son éducation doit être stricte, ce chien peut trouver sa place aussi bien au sein d’une famille avec des enfants que d’un maître seul. Il appréciera alors les moments de jeux et les activités en plein air avec les membres de son foyer.

  • poil.svg
    Type de poil
    Court
  • origine.svg
    Origine
    Allemagne
  • animal.svg
    Gabarit
    Grand
  • poid.svg
    Poids moyen
    Femelle: 46kg
    Male: 50kg
  • taille.svg
    Taille moyenne
    Femelle:59cm
    Male: 65cm
fci.svg
FCI

Il appartient au Groupe 2 qui rassemble les races Pinscher et Schnauzer, les Molossoïdes, ainsi que les chiens de montagne et les bouviers suisses.

Historique du Rottweiler

Le Rottweiler compte parmi les plus anciennes races canines. Chien de garde exceptionnel, on note sa présence en Rome Antique où il garde les troupeaux de bétail et surveille les camps des Romains. Ce sont d’ailleurs ces derniers qui importeront ce compagnon fidèle dans la région de Rottweil en Allemagne quelques années plus tard lors de leur avancée en Europe. S’il semble que la race du Rottweiler descende de la lignée des dogues du Tibet, c’est son croisement avec un chien de berger d’origine allemande qui donnera naissance au chien que nous connaissons aujourd’hui.

Ses qualités de garde, de flair, de conduite des troupeaux, mais aussi sa ténacité lui ont permis de jouer différents rôles auprès des Hommes au fil des années. Il fut ainsi utilisé comme animal de trait, mais aussi comme chien de police en 1910. Son standard est, quant à lui, rédigé en 1935, des années avant que la race soit officiellement reconnue aux États-Unis et en France.

Par ailleurs, et depuis 2001, le Rottweiler est inscrit sur les listes de chien de catégorie 2 en raison de ses aptitudes physiques potentiellement dangereuses. Certaines conditions spécifiques sont donc désormais requises pour l’adoption de ce type de chien.

Description physique du Rottweiler

Avec une ossature forte et un corps musclé, le Rottweiler fait partie des grands gabarits de chien. Les femelles pèsent ainsi entre 42 et 50 kilos pour une taille au garrot comprise entre 56 cm et 63 cm. Les mâles, quant à eux, sont un peu plus imposants avec un poids qui varie de 45 à 54 kilos et mesurent entre 61 cm et 68 cm. Ce géant affectueux dispose en outre d’une espérance de vie moyenne de 8 à 11 ans.

Le pelage du Rottweiler se constitue de poils courts et noirs avec des marques de couleur feu précisément définies par les standards officiels. Sur tous les spécimens pure race, on les retrouve ainsi sur les joues, le museau, le poitrail, les membres inférieurs, la racine de la queue, au-dessus des yeux et sous le coup. Enfin, ses yeux bruns en amande et ses oreilles légèrement tombantes dévoilent la douceur de son caractère.

Comportement et caractère du Rottweiler

  • Affectueux  star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Protecteur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Indépendant star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Joueur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Calme star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Sociable star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5

Le Rottweiler est un chien de garde particulièrement attaché à ses maîtres et courageux. Son apparence dissuasive et sa vivacité lui permettent donc de protéger efficacement sa famille et son foyer. Des instincts forts et efficaces qui contribuent néanmoins à le rendre méfiant envers des personnes ou des animaux inconnus. S’il peut alors se montrer sur la défense, il s’agit d’un chien affectueux et calme lorsqu’il est en confiance. La bonne sociabilisation du chiot joue ainsi un rôle essentiel dans son bon développement et son équilibre.

Comme de nombreuses races canines de grande taille, le Rottweiler est un chien actif qui a besoin de se dépenser au quotidien. Il appréciera notamment les moments de jeux avec les enfants, mais aussi les sports canins partagés avec ses maîtres. Protecteur et loyal, le Rottweiler profitera de ces occasions pour renforcer le lien complice qui l’unit aux membres de son foyer. Il n’a cependant pas toujours conscience de son gabarit imposant et pourra parfois se montrer maladroit dans ses activités.

Quelles croquettes pour un Rottweiler ?

L’alimentation du chien contribue à sa bonne santé au quotidien, mais aussi à sa croissance harmonieuse durant les premières années. L’ossature et les muscles puissants du Rottweiler doivent donc pouvoir compter sur un régime alimentaire équilibré. Les croquettes pour chien choisies devront ainsi se composer d’un apport protéique important, afin de lui garantir toute l’énergie nécessaire au quotidien, et de nutriments essentiels adaptés à ses besoins. Sa ration journalière lui permet alors de grandir dans des conditions optimales et de profiter pleinement de son environnement.

En amont ou à la suite d’entraînements sportifs et d’efforts physiques, des compléments alimentaires naturels pourront également être ajoutés à ses croquettes pour Rottweiler. L’huile de foie de morue notamment favorise la récupération musculaire du chien et participe à fixer le calcium sur les os pour accompagner le développement des chiots. Un ingrédient aux nombreuses vertus qui sera par ailleurs l’occasion de renouveler l’appétit du Rottweiler avec une gamelle gourmande et savoureuse.

IMPORTANT : Le chien doit toujours disposer d’une gamelle d’eau fraîche et accessible.

Environnement du Rottweiler

Quel que soit l’environnement, le Rottweiler s’épanouit avant tout au milieu des siens. Toutefois, il s’agit aussi d’un chien dynamique qui nécessite une activité physique importante. En milieu urbain, des sorties et des balades régulières seront donc indispensables à son bien-être. À l’inverse, si la présence d’un jardin peut faciliter l’équilibre de ce chien sportif, il ne doit pas constituer son seul terrain de jeu. Là encore, des activités telles que le pistage ou la natation, et des moments complices avec le maître seront essentielles pour que le Rottweiler s’épanouisse au quotidien.

En outre, il est important de noter que ce chien molosse est catégorisé en France (type 2). Les sorties sur l’espace public nécessitent par conséquent le port obligatoire d’une muselière et l’utilisation d’une laisse. Si nécessaire, les maîtres devront également pouvoir justifier d’un permis de détention et d’un certificat d’aptitude prouvant leur légitimité à élever un Rottweiler.

Conseils éducation pour un Rottweiler

Le caractère confiant et inné du Rottweiler impose une attitude ferme dès les premiers mois du chiot. Sans jamais utiliser la violence ou les cris, il convient alors de prôner une éducation bienveillante à laquelle le chien sera plus réceptif. Le renforcement positif des ordres acquis et des efforts réalisés peut ainsi se traduire par une récompense sous forme de friandises. Le maître encourage alors son Rottweiler à reproduire un bon comportement.

Le Rottweiler est un chien de garde très protecteur envers ses maîtres. Il est cependant important de ne pas développer chez ce chien une méfiance accrue envers les inconnus. En confrontant le jeune chiot à d’autres congénères, mais aussi des personnes et des environnements variés, le Rottweiler grandit de façon équilibrée et présente un comportement stable une fois adulte. La sociabilisation est donc une étape clé de son développement.

Enfin, les absences du maître doivent permettre au chien de s’apaiser et de s’occuper de manière autonome. La mise à disposition de jouets distributeurs de friandises pourra occuper le Rottweiler avec un accessoire ludique. Les bois de cerfs représentent également un véritable allié pour tromper la solitude. L’exercice de mastication effectué par le chien s’avère alors rassurant et apaisant.

Dr_Charlet_Site.png

Le mot du vétérinaire sur le Rottweiler

Robuste et affectueux, le Rottweiler dispose généralement d’une santé solide. La croissance de sa musculature imposante doit toutefois être surveillée puisqu’elle peut engendrer des déformations du squelette. Le choix d’un éleveur fiable et sérieux permettra enfin de limiter le risque de dysplasie des hanches grâce à des lignées dépistées.

Dr CHARLET Karen