Le British Shorthair

Avec un caractère doux et attachant, le British Shorthair se singularise avec un visage rond aux faux airs d’ourson pour un physique adorable qui a fait son succès auprès des familles et des particuliers depuis des années. Plutôt autonome, ce chat apprécie autant les interactions et les moments de jeu avec ses maîtres, que les moments de repos. Un compagnon calme et équilibré qui s'adapte donc à tous les environnements. 

  • poil.svg
    Type de poil
    Court
  • origine.svg
    Origine
    Îles Britanniques
  • animal.svg
    Gabarit
    Moyen
  • poid.svg
    Poids moyen
    Femelle: 5kg
    Male: 6kg
  • taille.svg
    Taille moyenne
    Femelle:30cm
    Male: 30cm

Historique

Le British Shorthair s’est rapidement distingué avec des qualités uniques et adaptées aux conditions climatiques rudes des îles britanniques. En effet, sa fourrure laineuse et imperméable lui permet de supporter les temps pluvieux et le froid sans difficulté. Dès 1871 et la première exposition féline de Londres, une femelle conquit le cœur des visiteurs et des exposants avec sa robe bleue et ses yeux de couleur ambre. Si sa popularité est immédiate, les deux premières guerres mondiales mettent toutefois en péril l’avenir de la race avec la disparition de nombreux spécimens au fil des années.

En effet, les périodes de famine et les événements tragiques de cette période se traduisèrent par une réelle décimation de cette race féline. Des éleveurs passionnés prirent alors la décision de réaliser des croisements avec des Bleus Russes, des Chartreux, mais aussi des Persans. Ces derniers sont à l’origine du gène des poils longs qui a donné naissance au British Longhair. D’autres éleveurs ont privilégié leur sélection afin de conserver un chat aux poils courts. Des efforts récompensés puisque le début des années 1970 marque la préservation de la race et un regain de popularité qui ne s’est jamais démenti depuis.

Description physique

Avec une silhouette tout en rondeur, le British Shorthair reste cependant un chat aux proportions harmonieuses et aux muscles puissants. Avec un longueur du museau à la queue d’environ 30 cm, les femelles pèsent entre 4 et 7 kilos. Les mâles, légèrement plus imposants, peuvent peser jusqu’à 8 kilos. Par ailleurs, le British Shorthair bénéficie d’une des espérances de vie les plus longues parmi les félins avec un moyenne qui varie généralement de 15 à 20 ans.

Le cou ramassé et large du British Shorthair, ainsi que son pelage court et dense, lui confèrent un physique unique et robuste. Une robe facile à entretenir qui peut se parer de toutes les couleurs selon les standards officiels de la race. Si ses yeux étaient exclusivement de couleur ambre à l’origine, ils peuvent maintenant se parer de différents coloris, à condition que ceux-ci restent unis. Enfin, ses oreilles larges et arrondies à leur sommet contribuent à la douceur de ses formes et son air amical.

Caractère

  • Affectueux  star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Protecteur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Indépendant star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Joueur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Calme star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Sociable star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5

La popularité du British Shorthair est grandement due à son caractère calme et équilibré. Ce chat doux offre donc une présence apaisante à ses maîtres au quotidien. Mais s’il apprécie des moments tendres et des caresses, il sait également se montrer discret et ne devient jamais envahissant. Une certaine indépendance et une autonomie appréciable, qui lui permettent de trouver rapidement son équilibre au sein de la famille.  

Bien que le British Shorthair demeure majoritairement tranquille et passe de longues heures à se prélasser dans le confort douillet de l’intérieur, il est aussi un très bon partenaire de jeu pour les enfants, auprès de qui il exploite ses qualités athlétiques pour des interactions vives et amicales. Intelligent et curieux, le British Shorthair est observateur et sait attirer l’attention par de petits miaulements charmants. Un compagnon attentionné qui trouve donc toute sa place au sein du foyer pour le plus grand plaisir de tous.

Régime alimentaire

Le British Shorthair est un chat peu actif et gourmand. Cette race possède donc généralement une certaine prédisposition à l’embonpoint. Il est important de noter que le surpoids de l’animal peut avoir de graves conséquences sur sa santé. Les croquettes doivent être choisies minutieusement afin de garantir un apport protéique de qualité et une recette équilibrée, faible en lipides.

De plus, les chats ont tendance à ne pas s’hydrater suffisamment au cours de la journée. Afin de varier l’alimentation du British Shorthair et de veiller à son bien-être, il est également possible de lui proposer des mousses sans céréales fabriquées en France. Des recettes savoureuses qui sont l’occasion de récompenser l’animal et de renouveler son appétit de la meilleure façon.  

IMPORTANT : Le chat doit toujours disposer d’une gamelle d’eau fraîche et accessible.

Environnement

Le British Shorthair s’adapte parfaitement à tous les environnements. Qu’il soit dans un appartement en ville ou dans une maison à la campagne, il privilégie toutefois toujours le confort et la sécurité de l’intérieur. Afin de répondre à ses besoins, il est conseillé de lui installer un couchage en hauteur, au sommet d’un arbre à chat ou sur une une installation sur-mesure.

S’il dispose d’un caractère calme, le British Shorthair n’en ressent pas moins le besoin d’explorer son environnement et de laisser exprimer ses instincts de chasse à l’occasion. Dans le cas d’un logement avec un extérieur, il est donc important que ce dernier soit sécurisé convenablement. Le chat bénéficie alors d’un espace stimulant sans risquer le moindre incident.

Soins et conseils

La robe du British Longhair ne représente pas un entretien fastidieux durant l’année. Les périodes de mue doivent toutefois donner lieu à des séances de brossage plus fréquentes afin de débarrasser les poils morts et prendre soin de son sous-poil. Le reste du temps, il suffit de le brosser une fois par semaine pour préserver la brillance et la beauté de son pelage.

Les chats peuvent être particulièrement sujets aux problèmes d’hygiène bucco-dentaire avec notamment l’apparition de tartre. Si les premiers signes de celui-ci sont souvent des dents jaunies, ainsi qu’une mauvaise haleine, des infections buccales importantes peuvent également se développer sans un entretien adapté et régulier. Qu’il s’agisse d’un brossage ou de produits spécifiques, la dentition du British Shorthair doit donc faire l’objet d’une attention particulière.

Afin de renforcer la vitalité et les défenses immunitaires de l’animal, des compléments alimentaires naturels peuvent être ajoutés à sa gamelle quotidienne. L’huile de foie de morue est alors tout indiquée pour une ration particulièrement appétente et saine qui contribue à la bonne santé du British Shorthair.

Le mot du vétérinaire

Comme pour de nombreuses races félines, le British Shorthair est prédisposé à la polykystose rénale (PKD), ainsi qu’à la myocardiopathie hypertrophique (HCM). Si la réputation et le sérieux de l’éleveur choisi sont importants, des symptômes persistants ou un comportement anormal doivent toujours donner lieu à une consultation chez votre vétérinaire.