Bien préparer l’arrivée d’un chaton : nos conseils pour accueil tout en douceur

L’arrivée d’un nouveau compagnon au sein de votre foyer marque le début d’une aventure inédite et la découverte de votre animal au fil des premières semaines. Cette nouvelle relation doit pouvoir cependant commencer sur les meilleures bases possibles pour une cohabitation optimale. Nous vous dévoilons ici les éléments indispensables pour préparer correctement l’arrivée d’un chaton et lui offrir un environnement adapté à ses besoins.

Un foyer sain et chaleureux

Découvrir une maison inconnue avec des odeurs qui ne lui sont pas encore familières peut être une étape stressante pour votre chaton. Afin de le rassurer immédiatement, il est important de lui installer un couchage confortable et adapté dans un endroit calme. En effet, si vous placez son coussin ou son panier dans un lieu de passage, ses temps de sommeil seront régulièrement perturbés et ne lui permettront pas un repos salvateur nécessaire à sa bonne croissance. Les gamelles et la litière devront également trouver leur place à des endroits calmes, accessibles et distincts.

Par ailleurs, certaines plantes de votre intérieur ou de votre jardin peuvent représenter de véritables poisons pour votre chaton. Alors que ce dernier découvre le monde avec curiosité, il peut ainsi ingérer des substances particulièrement néfastes pour sa santé. Amaryllis, Ficus ou Yucca doivent donc être retirés avant l’arrivée de votre chaton afin de lui garantir un environnement sûr et éviter des intoxications importantes. N’hésitez donc pas à vous renseigner sur la liste complète des plantes toxiques pour les chats avant d’accueillir votre nouveau compagnon.

Des accessoires incontournables

S’il vous est possible d’acheter de nouveaux jouets à votre chat tout au long de sa vie, certains accessoires incontournables doivent être choisis en amont de son arrivée chez vous. En installant judicieusement ces équipements dédiés, vous pourrez ainsi offrir un environnement optimal à votre animal dès le premier jour : 

  • Un couchage résistant au calme.
  • Des gamelles pour l’eau et la nourriture.
  • Une litière accessible.
  • Une brosse efficace et adaptée au pelage de votre chat.

L’épanouissement de votre chaton passe également par sa stimulation au quotidien. Vous pouvez ainsi investir ou fabriquer un arbre à chat à deux branches et lui fournir quelques jouets dédiés qui sauront faire appel à ses instincts de prédation. Ces divertissements seront l’occasion de partager un moment complice avec votre chaton et de l’éveiller de la meilleure façon.

Une alimentation adaptée et de qualité

L’alimentation de votre chaton contribue activement à sa bonne santé au fil des années. Le choix des croquettes n’est donc pas à négliger et doit pouvoir assurer à votre animal un régime alimentaire équilibré et un apport protéique de qualité à chaque gamelle. Les croquettes sans céréales pour chaton sont ainsi particulièrement adaptées au régime primaire du chat. Vous pourrez aussi varier cette alimentation par des pâtées humides une à deux fois par semaine afin de veiller à la bonne hydratation de votre chaton avec des recettes savoureuses et gourmandes.

Toutefois, un changement brutal d’alimentation peut causer une sensibilité digestive importante chez l’animal. Dans un premier temps, il convient alors de nourrir votre chaton en reprenant les mêmes croquettes fournies par l’éleveur. Sur une semaine entière, vous pourrez par la suite opter pour des croquettes de meilleure qualité et les inclure à son alimentation de façon progressive. En remplaçant un quart de la ration journalière tous les deux jours, vous préservez l’équilibre intestinal de votre chaton pour une transition en douceur. 

Le choix d’un vétérinaire proche de chez vous

Enfin, l’arrivée de votre chaton nécessite un accompagnement vétérinaire. En prenant le soin de contacter une clinique proche de chez vous, vous avez l’assurance d’une prise en charge rapide en cas de besoin. Vous pourrez également prendre tout de suite rendez-vous pour procéder à l’identification de votre animal (puce électronique) et définir le calendrier de ses vaccinations. En effet, même si votre chaton n’aura pas d’accès à l’extérieur, les autres animaux ou les membres du foyer peuvent véhiculer certains parasites. Il convient donc de protéger votre chat contre ces risques.

Partager ce contenu