Le Bichon Maltais

Petit chien au caractère calme et doux, le Bichon Maltais se caractérise par sa robe blanche et son air jovial. Les qualités de ce compagnon adorable et attachant pourront lui permettre de s’adapter aussi bien à une famille avec des enfants qu’un maître seul. Vif et éveillé, il saura alors parfaitement trouver sa place et s’épanouir à leurs côtés grâce à des moments de jeu et de complicité.

  • poil.svg
    Type de poil
    Long
  • origine.svg
    Origine
    Bassin méditerranéen
  • animal.svg
    Gabarit
    Petit
  • poid.svg
    Poids moyen
    Femelle: 2kg
    Male: 3kg
  • taille.svg
    Taille moyenne
    Femelle:21cm
    Male: 23cm
fci.svg
FCI

Il est rattaché au Groupe 9 qui rassemble les chiens d’agrément et de compagnie.

Historique du Bichon Maltais

Bien que son nom puisse porter à confusion, le Bichon Maltais n’est pas originaire de l’île de Malte. En effet, cette race était déjà mentionnée à l’Antiquité en Égypte et en Grèce, où le célèbre philosophe Aristote notamment faisait référence à un petit chien blanc nommé “canes melitenses”, particulièrement apprécié pour sa robe soyeuse. Son nom actuel pourrait néanmoins être un dérivé du mot phénicien “màlat” qui signifie “refuge” ou “port” et qui trouverait son origine sémantique dans la ville de Sicile, Melita. Les ancêtres du Bichon Maltais auraient ainsi vécu sur les bords de la Méditerranée Centrale où il chassait les rats et les souris dans les ports, ainsi que dans les cales des bateaux.

Entre le VIIIᵉ et le XIᵉ siècle, ce petit chien est alors importé en Amérique du Sud, où il donnera naissance au Bichon Havanais par le biais de croisements, puis en Europe, où sa compagnie est rapidement appréciée par les classes bourgeoises et nobles de la population. À la Renaissance, on observe d’ailleurs de nombreux portraits de Rubens et Goya mettant en scène le Bichon Maltais avec des femmes de ce rang. Sa sélection tend dès lors à conserver ses qualités de chien de compagnie et permettra de donner naissance au Bichon Maltais tel que nous le connaissons aujourd’hui. Le premier standard officiel de la race est rédigé en 1989 et se trouve inscrit la même année sur le registre de la Fédération Cynologique Internationale.

Description physique du Bichon Maltais

Élégant et bien proportionné malgré son petit gabarit, le Bichon Maltais ne pèse pas plus de 2 à 3 kilos. D’après les standards établis, sa taille varie cependant selon les spécimens avec une mesure au garrot comprise entre 20 cm et 23 cm pour les femelles, et entre 21 cm et 25 cm pour les mâles. Ce chien affectueux dispose par ailleurs d’une santé robuste et d’une bonne espérance de vie avec une moyenne de 12 à 15 ans.

Avec son port de cou dressé et caractéristique, le Bichon Maltais présente une robe soyeuse aux poils mi-longs à longs. On observe de légères nuances quant à son pelage avec des teintes pouvant aller du blanc pur à l’ivoire pâle. Si ces variations sont reconnues par les standards de la race, aucune tâche n’est toutefois admise sur sa robe. Enfin, ces yeux arrondis et ses oreilles tombantes contribuent à lui donner un air tendre qui reflète parfaitement son caractère doux.

Caractère du Bichon Maltais

  • Affectueux  star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Protecteur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Indépendant star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Joueur star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Calme star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5
  • Sociable star_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_full.pngstar_empty.png 4/5

Le Bichon Maltais est un chien vif et joueur qui apprécie la compagnie de ses maîtres, et ce, qu’il s’agisse des enfants comme des adultes. Attention toutefois, ce compagnon sensible pourra souffrir des éventuels gestes brusques des plus petits. Par ailleurs, il s’entend également très bien avec les autres animaux du foyer, à condition d’avoir été habitué à leurs contacts dès ses premiers mois grâce à une bonne sociabilisation. Le Bichon Maltais s’épanouit donc au fil des interactions avec son maître et de moments de jeux complices.

Particulièrement attaché aux membres de son foyer, ce petit chien tendre peut alors développer une certaine anxiété lorsqu’il est confronté à la solitude. À la suite d’absences répétées ou relativement longues, il pourra ainsi se montrer vexé et faire part de son mécontentement auprès de son maître en l’ignorant. Une éducation bienveillante et un apprentissage de la solitude devra alors être proposé au chiot dès son arrivée au sein du foyer.

Alimentation du Bichon Maltais : croquettes, compléments alimentaires, ...

Les chiens de petit gabarit peuvent rapidement prendre du poids ou souffrir d’une sensibilité digestive suite à une alimentation déséquilibrée. Le choix des croquettes du Bichon Maltais n’est donc pas à négliger. En prenant le soin de sélectionner une formule saine et adaptée, le chien profite ainsi d’un apport protéique de qualité, mais aussi de nutriments essentiels à sa bonne croissance et à sa santé. Le Bichon Maltais conserve ainsi son poids de forme et toute sa vitalité grâce à des recettes savoureuses.

Afin de prendre soin du pelage si particulier de cette race antique, il est également possible d’ajouter de l’huile de saumon à sa ration journalière. Ce complément alimentaire naturel contribue à la brillance du poil, mais aussi au bon fonctionnement du métabolisme canin. Une habitude simple à prendre qui sera l’occasion de rendre toujours plus appétente la gamelle du Bichon Maltais.

IMPORTANT : Le chien doit toujours disposer d’une gamelle d’eau fraîche et accessible.

Environnement du Bichon Maltais

Les Bichons Maltais peuvent vivre aussi bien à la campagne dans une maison que dans un appartement citadin. Ses facilités d’adaptation ne doivent néanmoins pas exempter les maîtres de sorties quotidiennes pour ses besoins, ainsi que de balades plus longues pour son épanouissement et sa sociabilisation.

Afin d’offrir un environnement idéal au Bichon Maltais, il faut aussi tenir compte de sa tendance à l’anxiété lorsqu’il est seul. Ses maîtres devront donc l’habituer tôt aux absences, mais aussi s’assurer que leurs impératifs quotidiens leur laissent la possibilité d’être suffisamment présents pour leur chien. Des interactions chaque jour et des instants complices et tendres permettront en effet de créer un lien fort entre l’animal et les membres de son foyer.

Conseils éducation pour un Bichon Maltais

Cajolé et proche de ses maîtres, le chiot Bichon Maltais peut rapidement prendre ses aises au sein du domicile et se montrer alors capricieux au quotidien. Afin d’établir une relation saine avec son animal de compagnie, le maître doit ainsi entamer l’éducation du chiot dès son arrivée. À noter que les gestes brusques et les cris sont à proscrire pour le bon développement de ce chien sensible. En effet, une éducation bienveillante permettra un apprentissage idéal des règles de la famille. Le maître peut d’ailleurs récompenser les efforts du Bichon Maltais en lui offrant des friandises pour chien.

Dans le but de limiter le mal-être du chien durant les absences du maître, il est important de proposer une stimulation qui s’adresse au caractère joueur du Bichon Maltais. Des jouets distributeurs de friandises ou des bois de cerf pourront alors être laissés à sa disposition au moment du départ. Des accessoires adaptés et indispensables qui lui permettront de s’apaiser rapidement et de façon autonome en attendant le retour de ses maîtres.

Enfin, la sociabilisation du chiot est essentielle au comportement stable du chien adulte. Dans les premiers mois, il est donc recommandé de le confronter à divers environnements, des personnes variées, mais aussi d’autres animaux et congénères qui contribueront à son éveil et son épanouissement.

Dr_Charlet_Site.png

Le mot du vétérinaire sur le Rottweiler

Bien que le Bichon Maltais soit un chien de petit gabarit, il dispose d’une santé solide. Toutefois, à l’instar d’autres races de cette taille, des infections oculaires et des problèmes de dentition peuvent être observés. Ces zones sensibles nécessitent par conséquent un entretien régulier et une consultation rapide auprès de votre vétérinaire en cas de symptômes persistants.

Dr CHARLET Karen